Présentation du volant Logitech G25

Discutez-en avec n’importe quel fan de jeux de voiture, il vous dira qu’un comparatif n’est pas nécessaire : le G25 est LE meilleur volant du marché. En tout cas, c’est le plus cher. Est-ce pour autant vraiment justifié ? Force est de constater que le G25 ne joue pas dans la même cour que les autres : cuir cousu main, levier six vitesses, rotation sur 900°.

Essai du volant Logitech G25

 

Le volant

3 kilos sur la balance… C’est le plus lourd. Sans qu’il y ait un rapport direct entre les étoiles et le poids, le fait est qu’on en a pour son argent. Tant qu’à rester dans les chiffres, il y a aussi son diamètre de 28 centimètres et son braquage, de 200 ou 900° au choix en fonction de vos jeux – F1 et arcade à 200°, simulation à 900 (mais lesquelles ?). Le RGT Force Feedback Pro est plus court de 3 centimètres et il se bloque à 270°. Après, pour faire simple, tout est mieux pensé, plus fin, plus pratique sur ce G25 que sur les autres. La finition en métal et cuir est autrement plus réaliste et plus agréable que la combinaison classique plastique et caoutchouc. L’implantation des palettes est bien profonde, elle ne gêne absolument pas les mains. Les palettes en question, en métal, réagissent très vite. Elles sont légères et faciles à manier, autant qu’un clic de souris.

Essai du volant Logitech G25

 

La boîte séquentielle

Encore une fois, c’est la plus réaliste d’entre toutes. Elle est déportée, au choix séquentielle ou manuelle, en H, avec six vitesses + une marche arrière. Le passage d’un mode à l’autre s’effectue en pressant verticalement la pomme et en tournant un bouton. D’un côté, c’est la boîte la plus sympathique, de l’autre c’est tout de même le point faible de l’ensemble. Son réalisme et sa finition sont nettement en dessous de ceux du volant.

Essai du volant Logitech G25

 

Le pédalier

Pèse à lui seul 3 kilos 250. Soit le double de celui de Thrustmaster, pourtant de bonne qualité et bien stable. Le surpoids vient de sa taille plus grande, plus longue, mieux adaptée pour les grands pieds, et du plus grand nombre de pièces en métal. En conduite talon / pointe, c’est tout de même plus stable qu’avec les autres. Après, idéalement, nous aurions aimé que les pédales soient un peu plus espacées, surtout l’embrayage et le frein, et qu’elles ne soient pas toutes au même niveau. Ca ressemble à un pédalier de course, mais nous n’avons pas tous des chaussures type « Sparco » aux pieds.

Essai du volant Logitech G25

Le système de fixation, les câbles : au top ! Les crochets vissables assurent une excellente tenue aux éléments sur la table. Pour ce qui est des câbles (2 mètres entre le volant et l’ordinateur), si vous aimez quand ça traîne vous serez servis. Si non, vous ferez avec.

Essai du volant Logitech G25

 

Comportement dans les jeux

Logitech se glorifie de son retour au moteur double, pour « une finesse accrue » disent-ils. Et ils ne mentent pas. Dans rFactor c’est le bonheur. On a même du mal à en sortir, à revenir à d’autres jeux après tant nous avons aimé la précision des reliefs, la justesse du retour de force… Néanmoins, nous l’avons aussi passé notamment sur Need For Speed Carbon. Certains estiment qu’un tel volant ne convient pas pour de l’arcade. Ce n’est pas notre point de vue. Le G25 nous semble bon pour tout en fait, c’est juste qu’en arcade, on n’exploite pas son potentiel à fond. Il n’y a même pas besoin de couper le retour de force, comme c’est le cas avec d’autres. Même pour de l’arcade les sensations sont excellentes.

Essai du volant Logitech G25

Mais est-ce bien raisonnable de craquer un tel budget dans un volant comme celui-ci ? Oui. Franchement, il donne des ailes et procure des sensations inédites. Maintenant, certains chez nous regrettent qu’il n’existe pas une version light de ce système, avec le même volant, une boîte simplifiée, même pas forcément en H, et seulement deux pédales. Le tout bien sûr à un prix plus démocratique. Alors oui, un plus grand nombre craquerait.

 

Conclusion

Si vous ne pensez pas dépenser un tel budget dans un volant, ne l’essayez pas ! Revenir sur un modèle normal ensuite est très difficile… Deux regrets toutefois : le levier de vitesse fait très jouet ; il n’existe pas une version plus économique de cet ensemble, avec le même volant.

Playseat® Evolution et volant Logitech G29 bundle

[ACHETEZ VOTRE SIMULATEUR